Les méfaits du ferrage

Quelles sont les conséquences négatives du ferrage?

1. Un resserrement et une déformation progressive du pied. Cela provoque de la douleur, une modification des allures, ainsi que la pourriture de la fourchette et la détérioration de la ligne blanche.

2. La paroi est abîmée par les clous. Elle se déssèche et perd de son élasticité. Le métabolisme interne du pied diminue à cause d'une baisse de la température, ce qui porte atteinte à l'organisme.
3. La circulation sanguine se fait de façon plus difficile dans le pied avec toutes les conséquences négatives, entre autres un surmenage du coeur puisque les pieds ne peuvent plus assurer leur fonction de pompe, on voît apparaître les "poteaux" qui vont avec.

4. Des troubles du métabolisme par déséquilibre des protéines et par voie de conséquence des troubles cutanés, hépatiques et rénaux.

5. Les vibrations causées par les fers provoquent des lésions comparables au syndrome de Raynaud chez les personnes qui travaillent avec des marteux piqueurs.

6. Le fer change la façon dont le poids est porté et modifie la bascule du pied, entrainant ainsi des problèmes musculaires et tendineux.

7. Il provoque des surcharges anormales dans le sabot, entrainant des fissures, des seimes, et un décollement de la paroi.

8. Les chocs sont moins bien amortis.

9. La sensibilité du pied est diminuée, le cheval trébuchera plus facilement, ce qui augmente les risques pour monture et cavalier.

10. Le poids du fer accroit la force centrifuge pendant le mouvement, ce qui surcharge les ligaments. Il représente également un risque de blessures plus élevé pour cavalier et monture.

11. La traction est modifiée, le cheval ne peut plus se déplacer en toute sécurité. La résistance dans un mouvement tournant est plus grande donc plus lourde pour les articulations et les tendons.

12. Chez les jeunes chevux le fer gêne la croissance de la troisième phalange ainsi que des cartilages du pied.

13. Il provoque une modification de la conformation car le cheval essaie de soulager es zones douloureuses du pied. Le sabot pousse de travers, les applombs changent.

14. Il abîme le sol.

15. Il entraîne des frais d'entretien plus élevés, de nombreuses maladies (la plupart sont des pathologies "fourre-tout") et frais vétérinaires. Le cheval doit être remplacé plus rapidement.

16.  Il rend impossible le dépistage précoce du dépassement des limites biologiques d'un cheval.

 

Commentaires (1)

Bourdot Chrystelle
  • 1. Bourdot Chrystelle (site web) | 22/01/2020
Bonjour,
Enfin une liste presque complète des méfaits du fer. Vous pouvez rajouter qu'en cas de neige, le cheval au pré ne peux plus se déplacer car des boules de glaces se forme sous les sabots avec de très gros risque de chute.
Je suis tombé sur votre site car je fait une conférence à Évian-les-bains en mai 2020. Le thème c'est ce que l'humain doit aux animaux et ce que l'on peut faire pour eux. Je vous ai inclu dans la conférence.
J'ai 2 site; 1 pour les chevaux (mais je n'ai pas la main dessus; je ne peux le modifier) et 1 pour les humains (où j'ai rajouter une partie pour les animaux. l'article est en cour de construction: http://www.bienetreduchene.com/et-pour-vous-animaux/ justement il y a une photo de mon cheval dans la neige sans fer). 1 de mes chevaux à aujourd'hui 27 ans (sans fer), on pars toujours en balade, il galope, je ne le voit pas vieillir et les gens lui donne 15 ans....
Si vous le souhaitez nous pouvons nous mettre en lien sur nos sites respectifs.

Ajouter un commentaire

 
×